Rechercher

Et si l'hypnose pouvait sauver votre couple ?

Mis à jour : janv. 2

Par Dominique Henry

Publié le 27/11/2019 à 08:03

Marre d'être toujours celui qui donne le plus ? De vivre avec un(e) égoïste ? De vous sentir incompris(e) ? L'auto-hypnose peut vous aider. Dans son dernier livre, Nicole Prieur propose des exercices pratiques qui vous aideront à réinventer votre relation de couple. Tentés ?

L'auto-hypnose pour modifier l’interaction dans le couple


On parle là d'un travail avec un thérapeute. Mais ce que vous proposez dans votre livre, c'est d'apprendre à chacun à s'auto-hypnotiser. Comment ça marche ? Je propose aux lecteurs de nombreux exercices à faire chez eux. L'auto-hypnose est toujours guidée par la voix, elle est accompagnée. Soit on fait lire l'exercice par une voix amie, soit on écoute ma voix enregistrée (une partie des exercices sont téléchargeables gratuitement). Il y a une progression. Les premiers exercices servent à se sensibiliser et à se familiariser avec ce qu'on appelle "la transe". Puis on peut commencer à aller plus loin. La transe procure un bien-être extrême. Une fois qu'on est parti, on a envie d'y retourner.

Tout le monde peut le faire ? Non, il y a des gens qui ne pourront jamais. En hypnose, on se lâche, on perd en grande partie le contrôle de soi. Il faut l'accepter et réussir à être tranquille avec ça. Pour certaines personnes, c'est impossible. A l'inverse, si on a déjà l'habitude de lâcher prise, si on a fait de la méditation ou si on pratique le yoga par exemple, c'est beaucoup plus facile. On peut même s'auto-hypnotiser sans passer le relais à quelqu'un qui va lire l'exercice à voix haute, simplement en s'appuyant sur le livre.


Mais comment l'hypnose peut-elle résoudre un problème ? Il faut déjà sentir que quelque chose bloque dans sa vie. Souvent, c'est le cas. On en est conscient qu'il y a un problème, on y a réfléchi, mais ça ne suffit pas à le résoudre. Le postulat de base de l'hypnose ericksonienne, c'est que chaque individu possède en lui les ressources nécessaires pour faire face à ses problèmes. Le rôle du thérapeute, c'est de libérer ces ressources en provoquant un dialogue au travers de métaphores et de suggestions indirectes. L'hypnose ne fait pas disparaître le problème mais elle vous déplace par rapport à votre manière habituelle de voir et vous aide à l'appréhender de manière différente. Le résultat, c'est plus de légèreté, plus de simplicité. On arrête de se prendre la tête.

Quels sont les problèmes de couple que l'hypnose peut aider à résoudre ? Attention, on n'est pas dans la pathologie. On est dans les petites névroses du quotidien, les problématiques de couple courantes. Il/elle ne me reconnait pas pour ce que je suis. Il/elle ne comprend pas mes besoins et mes envies. Il/elle est égoïste. Je donne plus que lui/elle. Je ne trouve pas ma place dans notre couple. Pour toutes ces problématiques, l'hypnose est une aide précieuse. Elle nous aide à trouver notre "consistance", notre présence. A prendre notre place et pas celle que l'autre nous a donnée. On la prend tranquillement, sans revendiquer. Ça a un effet magique, immédiat ! L'interaction dans le couple s'en trouve modifiée.

Pouvez-vous nous donner un exemple ? Souvent on a l'impression de ne pas être entendu mais on ne pense pas trop à l'autre. On attend de lui ce dont on a besoin sans trop se préoccuper de ce dont lui a besoin, sans prendre en compte ses vulnérabilités. Le premier exercice que je propose consiste à faire venir à soi des images positives : on se remémore ce qui nous a séduit chez l'autre - ce sourire si craquant, sa gentillesse, son humour, sa façon de nous regarder... On regarde tout ce qui est encore formidable dans notre relation. Imprégné de tout ce positif, on accepte mieux ses défauts. Ils sont toujours là, on ne les supprime pas, mais ils sont "enveloppés" dans du beau.

Vos exercices respectent une progression. Pourquoi le dernier se fait-il forcément en couple ? Parce qu'il va plus loin que les autres. C'est un exercice qui consiste à imaginer ce qu'on est et ce qu'on va être ensemble. On part de l'image de la montgolfière pour investir à deux un nouvel espace, prendre de l'altitude par rapport aux soucis, du recul par rapport aux insatisfactions. On décèle de nouvelles forces, on retrouve le goût d'avancer dans l'inconnu, de découvrir.

Et ça marche ? Oui ça marche. L'inconscient éricksonien, c'est le lieu de tout ce qui n'est pas advenu et qui pourrait arriver. On sort de nos ruminations, de nos manières habituelles de voir. Vous savez, bien souvent il faut s'imaginer heureux pour pouvoir le devenir ! Le bonheur attend parfois une autorisation que nul autre que nous-même ne pouvons lui donner.


10 vues

Posts récents

Voir tout

LE CABINET

15, rue du Château

75001 Paris, France

NOS HORAIRES

Du lundi au vendredi

10h - 13h et 14h - 18h30

NOUS CONTACTER

info@monsite.fr

T: 01 23 45 67 89

LE CABINET

HORAIRES

Du lundi au vendredi

9h00 - 20h00

Samedi

9h00 - 13h00

ME CONTACTER

© 2019 par Patrick Descoubès.

Créé avec Wix.com

logo-snh-def.jpg
Capture-d’écran-2017-03-17-à-10.50.05.pn
nlpnl.png
  • White Facebook Icon
  • LinkedIn Social Icône